Comment isoler un appartement ancien ?

Comment isoler un appartement ancien ?

L’isolation thermique d’un appartement est une technique permettant de réduire les besoins en chauffage tout en améliorant le confort thermique des habitants. Elle s’applique sur plusieurs parties de l’appartement à savoir les murs (par l’intérieur ou par l’extérieur), le sol (par-dessus ou par dessous), la toiture, les parois vitrées (fenêtres, baie). L’isolation thermique permet d’économiser de l’énergie et donc de l’argent. C’est aussi un moyen de rendre son appartement confortable. Une bonne isolation thermique n’est envisageable que lors d’un processus général d’amélioration de la performance énergétique d’un logement. Diverses solutions techniques existent aussi bien en construction qu’en rénovation.

 

Isolation d’un logement ancien : isolation thermique

Les logements anciens avaient été bâtis sans tenir compte de l’isolement. Ce sont des logements qui reviennent à la mode mais le problème est qu’ils laissent passer le froid en hiver, la chaleur en été, et ainsi le chauffage se perd vers l’extérieur. Ce qui engendre une perte financière et énergétique considérable.

Pour y remédier, il est nécessaire de procéder à l’isolation tout entière du lieu d’habitation en mettant l’accent sur la toiture, les murs, le sol et enfin les ouvertures à savoir portes et fenêtres. Une fois que l’isolation thermique de la maison est renforcée, le chauffage sera bien mieux diffusé dans les différentes pièces de la maison, il n’y aura plus des fuites de chauffage, le froid extérieur ne pourra plus se faire ressentir à l’intérieur une fois les ouvertures fermées.

Isolation du toit

C’est la partie par laquelle il est recommandé de commencer lorsqu’on souhaite isoler une maison. L’on a pu constater que près de 30 % des pertes totales de chaleur ou de pénétration de froid d’une maison se font par le toit. Dès lors, l’isoler complètement signifie diminuer de 30 % la consommation et ainsi économiser. La pose d’isolant est simple, rapide et surtout l’isolation peut aussi bien se faire à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison.

Isolation du sol

Elle n’est pas souvent la priorité lorsqu’on parle d’isolation et elle est souvent difficile à réaliser. Toutefois, pour effectuer une isolation du sol, vendee-isolation.fr recommande d’installer un plancher chauffant, car le sol à lui tout seul représente environ 10 % des pertes totales de chaleur de la maison. Elle demeure ainsi nécessaire du fait que, une fois l’isolation du sol terminée, la surface du sol est légèrement réchauffée et devient plus confortable pour les occupants de la maison. L’isolation du sol, au même titre que l’isolation du toit permet de faire des économies d’énergies et d’argent sur le long terme.

Isolation des murs

Une fois la charpente bien isolée s’ensuit l’isolation des murs. Celle-ci peut se faire soit de l’intérieur ou de l’extérieur. L’isolation faite de l’intérieur n’est pas coûteuse et le résultat est satisfaisant. Tandis que, l’isolation faite de l’extérieur est plus coûteuse et présente un résultat plus que satisfaisant. On peut donc conclure que le prix de l’isolation est fonction de son résultat. L’isolation thermique des murs a pour but de les rendre hermétiques et aussi d’empêcher le passage des bruits. Celle-ci contribue à réaliser une économie de l’ordre de 25 % sur la facture du chauffage et sur la dépense énergétique.

Isolation des ouvertures (portes et fenêtres)

L’isolation des ouvertures de la maison peut se faire de deux manières distinctes. Soit on devra les remplacer totalement par de nouvelles ouvertures plus efficaces et munies de doubles ou triples vitrages, soit on devra les maintenir en place tout en changeant les joints ou en appliquant des mousses expansives ou des films isolants. L’isolation des ouvertures d’une maison permet d’économiser jusqu’à 25 % en énergie thermique et en facture de chauffage.

Conclusion

L’isolation d’une maison ancienne peut se faire aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur. Toutefois, le constat est fait que le prix de chaque technique d’isolation est fonction de son efficacité. Aussi, l’isolation thermique, en plus de rendre la maison hermétique, permet également de réduire le passage des sons bruyants.